Olá Lisboa

Lisbonne – Cais do Sodré

Après avoir déjà voyagé une première fois à Lisbonne et ayant été déçue, j’ai décidé de redécouvrir cette ville avec ma tante. Et vous savez quoi? Ce deuxième séjour dans la ville était super ! Le temps était au beau fixe, c’était quelques jours après la fête nationale du Portugal (10 juin « Dia de Portugal, de Camões) donc l’ambiance portugaise vibrait dans toutes les rues et surtout j’ai pu découvrir des coins que je n’avais pas vus la première fois. Et tout ça à petit prix. C’est parti, je vous raconte tout.

Le vol et accessibilité à la ville :

Honnêtement voyager vers le Portugal n’est pas très cher grâce à toutes les compagnies low-costs. Vous pouvez avoir des vols allers-retours pour 60 euros par exemple. Moi, j’étais partie depuis Hamburg et j’avais tardé à prendre mon billet ce qui m’avait coûté un peu plus cher. J’avais voyagé avec Ryanair. Du côté de ma tante, elle est partie de Paris-Beauvais avec la compagnie Ryanair aussi. Nous nous sommes ensuite retrouvées à l’aéroport de Lisbonne.

La ville est accessible facilement avec des bus, métros, taxis. Nous avons privilégié le bus « Aérobus » car le métro était inaccessible à cause des travaux. Le ticket coûte 4€ par personne ce qui est très raisonnable et permet un accès direct dans le centre. Plutôt cool.

Se loger à Lisbonne :

Bon j’avoue en ce qui concerne le logement ce n’est pas moi qui ai trouvé mais ma tante; et elle a trouvé une perle. Une auberge de jeunesse située dans le centre-ville de Lisbonne, dans un quartier assez calme, accessible aux bus et aux métros et le tout pour 100€ pour deux personnes pour 3 jours avec une formule demi-pension inclue (petit-déjeuner). L’auberge se nomme « Pousadas de Juventude de Lisboa ». Je vais vous glisser l’adresse sous la photo de la façade du logement.

A l’accueil, les réceptionnistes parlent soit portugais, anglais ou français, ce qui facilite beaucoup de choses lorsque l’on ne maîtrise pas le portugais, ni l’anglais. L’auberge est jolie, propre et le service est de qualité avec des réceptionnistes à l’écoute. Après c’est vrai qu’il y a pas mal de passages dont beaucoup d’enfants (colonies de vacances) ce qui peut être un moins. Ceci n’était pas un problème pour nous vu que l’on était souvent dehors pour visiter. Concernant notre chambre elle était assez petite mais suffisante et surtout nous disposions de notre propre salle de bain. Je la recommande fortement.

Visiter Lisbonne :

Étant donné que nous étions situées en plein centre-ville bien, on a visité Lisbonne pratiquement à pied (à 90%). La météo était en notre faveur, ce qui nous a permis de visiter pleins de lieux et d’en avoir pleins les yeux. Et surtout, merci Google Plan qui nous a permis de ne pas nous perdre (bon ok, on s’est perdue juste une fois ahah). Honnêtement, on n’avait pas d’itinéraire précis mais juste des lieux sélectionnés que nous savions populaires. Selon l’application « Santé » de l’iPhone, on marchait environ 12km par jour, de quoi vous dire qu’il y a pas mal de choses à faire à Lisbonne. Nous sommes tombées sur des vues et des rues très jolies mais l’une de nos meilleures découvertes fut la vue panoramique d’une partie de Lisbonne depuis un monastère « Monastère de São Vicente de Fora » et non par le fameux ascenseur de « Santa Justa »

En termes de coût c’est environ le même prix que l’ascenseur (5€) à la seule différence qu’il n’y a pas d’attente d’1h à faire contrairement à ceux qui prennent l’ascenseur. Ici aucune queue (très peu de personnes)! En plus, la vue est grandiose et le monastère est juste magnifique.
Nous étions quand même curieuses de voir ce panorama côté ascenseur « Santa Justa » mais on a été assez malignes. On peut accéder à cette fameuse vue depuis un autre ascenseur gratuit en passant par un magasin qui est situé non loin du « Musée archéologique de Carmo », bien évidemment je ne me souviens pas du nom du magasin (oups!) mais de mémoire je crois bien que c’était un magasin de bijoux. J’ai été plus émerveillée par la vue du monastère, maintenant à vous de juger lorsque vous irez à Lisbonne.

J’espère que ces quelques photos, vous donnent envie de visiter la charmante ville de Lisboa.

Autre découverte, visiter Lisbonne avec le tram. Bien évidemment, Lisbonne est connue pour ces visites avec le fameux tram numéro 28. En revanche, une fois que l’on voit les tarifs (assez chers) cela peut être décourageant à le prendre. Mais il existe une alternative avec le tram 12E, moins connue mais très utilisé par les habitants. Son départ s’effectue à « Campo de Ourique » (Place du Figuier) et dessert en faisant une boucle des vieux quartiers de Lisbonne. 20 minutes de pur régal. Et vous savez quoi, le prix du ticket est de 1,40€.

Bien évidemment, un détour par « Belém » vaut le coup, d’autant plus que pas très loin se trouvent de célèbres monuments (la tour, le monastère, des jardins).

Pour les fans de street-art, Lisbonne est entourée par de nombreux tags dont un quartier réservé à des œuvres. Il est accessible aussi bien à pied que par un tram. Le quartier se nomme « Encarnação » et de nombreux tags y sont exposés. Avec un peu de chance, vous tomberez sur des artistes en pleine création.

Bien évidemment on a été se promener du côté de la « Praça do Comércio» qui est non loin des magasins et de petits restaurants. Enfin pour clôturer les lieux à visiter, on a été au « Time Out Market ». Il s’agit d’un marché couvert où se trouvent de nombreux restaurants, des artisans, des cavistes et le tout dans une ambiance conviviale. Après je ne vous cache pas qu’il y a un monde fou et c’est assez compliqué de trouver une table si l’on souhaite manger. C’est un lieu à visiter mais pas une nécessité à mes yeux.

Manger à Lisbonne :

Après ces kilomètres parcourus, rien ne vaut un bon repas pour reprendre des forces. Lisbonne regorge de nombreux cafés, de restaurants huppés, des restaurants proposant des plats traditionnels mais également de petits food-trucks ! Notre première dégustation était d’ailleurs dans un food-truck où nous avons commandé des croquettes dites « croquetas » (non non pas des croquettes pour animaux je vous vois venir ahah) à base de viande, accompagnées d’un bon verre de Sangria blanche et le tout pour 10€ pour nous deux, ce qui est très abordable.

Lisbonne – São Miguel, croquetas et Sangria

Le Portugal est un pays de marins et de pécheurs. De nombreux bons plats et bien préparés sont à base de poissons. Un soir, nous avions mangé des sardines grillées au barbecue accompagnées de frites, dans les rues du vieux quartier de Lisbonne dans une ambiance intimiste pour à nouveau 10€.
Le passage au « Time Out Market » a bien évidemment valu un détour pour des dégustations. Nous avons de nouveau mangé des « croquetas » et des « Pastel de Bacalhau » (à base de morue) avec une planche de charcuteries, fromages et une bouteille de rosé. De quoi réveiller vos papilles. Le marché propose tout type de cuisine et pour tous les goûts. En termes de prix, cela varie: il existe des plats à 20€ tandis que d’autres sont un peu moins cher.

Notre dernier soir sur Lisbonne, qui était le second jour du mondial de foot (Portugal – Espagne), les cafés et restaurants étaient blindés. C’était une grande galère pour nous de trouver une place et suivre le foot en même temps. Heureusement nous sommes tombées sur un restaurant où très peu de personnes s’y trouvaient et où le match était retransmis. Les serveurs étaient chaleureux et leur carte nous donnait envie. On avait commandé un plat à base de poisson et un autre à base de viande. Ils étaient juste délicieux. Honnêtement ce restaurant vaut le détour rien que pour le côté intimiste et chaleureux des hôtes. En plus, on a pu suivre le match et partager leur moment de joie. Et bien évidemment, les prix sont très abordables. Je vous glisse l’adresse.

Enfin, tout au long de notre voyage, nous avons dégusté des « Pastéis de Nata », une pâtisserie portugaise dont je raffole. Pleins de pâtisseries en vendent, vous ne pouvez pas les louper et en plus ce n’est pas cher du tout.

Quelques restaurants proposent des concerts de « Fado » (chant mélancolique portugais qui est joué avec des instruments pincés). On n’a pas eu l’occasion d’y aller mais c’est sûr que la prochaine fois, j’irai manger dans un de ces restaurants proposant ces prestations.

De manière générale, manger à Lisbonne est réellement abordable et leur cuisine est très bonne.

La vie Lisbonnine :

Nous sommes arrivées à Lisbonne quelques jours après la fête nationale comme je le disais. Toutes les rues vibraient que ce soit en journée ou la nuit. La musique, les commerces, tout ceci donnait encore plus envie de découvrir pleins de choses. Et puis nous sommes dans un pays du Sud, la chaleur et la gentillesse des habitants et des serveurs sont très agréables et conviviales. En plus la plupart du temps, les Portugais parlent français ce qui facilite beaucoup les choses.

Nous avons fait quelques sorties nocturnes où de nombreuses fois la musique raisonnait dans les rues et bien évidemment, qui dit musique, dit des personnes qui dansent. J’ai été très vite embarquée et je me suis retrouvée à danser avec eux.
On s’est retrouvée également à un événement organisé par Heineken où il proposait des activités (jeux, photographie) et des bières gratuites.

Côté transports, étant donné que nous ne rentrions pas tard afin d’être en forme pour nos visites, nous prenions souvent le bus qui circule assez souvent. Je ne sais pas l’heure d’arrêt des bus en revanche j’ai remarqué qu’ils y a pas mal de taxi et qu’ils ne sont pas chers. Plutôt cool ça.

Tout ce que je pourrais ajouter c’est que les Portugais savent mettre de l’ambiance et ça c’est très agréable!

Obrigada Lisboa ! (Merci Lisbonne)

2 réponses sur « Olá Lisboa »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.