Jeunes créateurs, part 1

Hello tout le monde ! J’espère que vous avez apprécié mon dernier article sur London. On se retrouve aujourd’hui pour un article mode qui sera principalement axé sur les jeunes créateurs, qui sont à suivre de très près 😉. Pourquoi part 1 ? Car ce thème sera fait en plusieurs volets. Hâte de vous faire découvrir l’univers de ces différents artistes. C’est parti !

Probablement ce logo ne vous parle pas mais celui-ci correspond à la marque de vêtements « Appartement Rochard » ou plus communément appelé sur Instagram « aptrochard ». A l’origine de cette marque se cache l’autodidacte Martin Rochard, jeune courbevoisien qui a lancé sa propre marque en 2014.

Son histoire :

N’ayant aucuns backgrounds dans le monde de la couture, il a appris grâce à son audace en rencontrant de nombreuses personnes faisant partie du milieu de la mode. De là, il s’est inspiré de différentes personnalités telles que les Sapeurs qu’il a pu interviewer. Je vous invite à regarder d’ailleurs son interview.

Le bagage qu’il s’est créé au fur et à mesure, lui a permis de décrocher des contacts auprès de fournisseurs lui permettant d’avoir quelques clés dans ce secteur.
Ayant jamais froid aux yeux, il entreprit son premier Fashion show en 2015 en proposant quelques pièces aux influences africaines par l’utilisation du wax comme matière.

Mais le grand tournement se fera lorsqu’il décidera de quitter la région parisienne pour s’installer pendant deux ans à Londres (et oui on en revient toujours à Londres). Alternant entre son travail chez Suprême et recherches de fournisseurs, il commença à imager sa prochaine collection ; une collection qui serait à la fois atypique et classique.
En ce mois de septembre, la concrétisation de 5 ans de travail se fera par le lancement de sa première collection sur le site « S IS FOR SHOP ».

Martin et moi sommes amis de longues dates, tellement que nous sommes devenus cousin-cousine ahah ! Comme une tradition je dirais, j’ai suivi Martin dans une de ces journées chargées comme à son habitude. Nous avons débuté la journée par la remise des pulls et des tee-shirts à la production afin de « générer un peu cash-flows dans l’entreprise » comme il le dirait. Puis nous avons terminé la journée par un shooting photo d’une partie de sa collection pour une future parution dans un magazine. Tout ceci lui permettra de gagner un peu plus de visibilité. C’est le temps d’un trajet en voiture que j’ai pu lui poser quelques questions.

Appartement Rochard :

 « Parle-nous de ta collection ! »

Ma collection, c’est ma carte de visite c’est-à-dire que mes pièces : 2 pièces en suède, un ensemble en cuir (pantalon et veste), une veste en cuir, des tee-shirts et des pulls me reflètent. Ce sont des grosses pièces qui mettent du temps à être produites et à être crée et quand on est en indépendant c’est dur car tu les fais au compte-gouttes : ce que tu gagnes c’est ce que tu peux investir et il faut tenir compte du coup des aléas de la vie et de ses ressources. Mais je n’en démords pas pour autant car elle me représente totalement d’où le fait est que je dise que c’est ma carte de visite.

« Et pourquoi pas t’associer avec une personne ? »

Alors oui mais il faut se connaître et pour le moment je n’ai pas rencontré la bonne personne qui pourrait être en adéquation avec mes idées. Après j’aimerai bien pour le moment explorer quelques collections en indépendant pour mieux la comprendre et savoir ce que je veux réellement. D’autant plus que c’est un projet qui évolue avec le temps et les moyens. Tu m’aurais dit il y a 1 an « Martin, viens tu travailles des pièces en cuir » je t’aurais dit non pas possible. Mais tu vois là, en y réfléchissant je me suis dit ouais non il faut que je design des pièces avec cette matière. Après, bien évidemment j’ai quelques pièces qui je dirais sont plus facile d’accès à la vente comme les pulls et les tee-shirts. Puis en termes de production, ça m’était plus facile de reproduire des pulls que des pièces en cuir. C’est pourquoi, il me fallait un peu de tout. Je pense que c’est un bon mixte pour un début.

« Qu’est-ce qui t’as inspiré pour cette collection de huit pièces ? »

Credit : Manuel Obadia-Wills

Ce qui m’as principalement inspiré c’est Londres et Courbevoie. J’ai fini cette collection quand j’étais à Londres.

En gros, je me suis posé la question de qu’est-ce que porteraient les personnes dans les magasins où j’aimerai être, tout en me demandant ce qu’il pourrait manquer dans ces magasins et de facto apporter ma pierre à l’édifice en me démarquant par mes pièces atypiques. Clairement ce sont les londoniens qui m’ont inspiré. Je ne te cache pas que j’ai passé pas mal de temps dans le magasin « Harrods » où au sein de cet enseigne il y a une partie consacrée au super designer et plusieurs fois je me suis dit que me faut-il pour être un jour représenté là-bas. Ma foi, affaire à suivre.

 » Still hungry for more… » –

Après avoir déposé les pulls et les tee-shirts à la production, nous nous sommes rendus sur notre deuxième lieu de rendez-vous. Nous nous sommes retrouvés dans un studio de shooting à Saint-Ouen afin que ses pièces soient potentiellement sélectionnées pour qu’elles y figurent dans un magazine.

Ce qui est bon dans ce genre de rendez-vous, c’est de prendre les avis des personnes et vous savez quoi : les pièces de Martin ont été accueillis avec beaucoup d’enthousiasme que ce soit auprès de l’équipe de shooting que des mannequins. La parution est prévue pour bientôt, stay tuned* (restez connectés).

Credit: Manuel Obadia-Wills

J’espère que ce premier volet vous a plu. N’hésitez pas à retrouver Martin sur les réseaux sociaux et à shopper ses pièces qui sont en ligne !

Pour suivre Martin sur Instagram: @martinrochard et @aptrochard.
Et si vous voulez shopper ses pièces, ça sera ici: S is for Shop.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.