Talk : Mey K

Bonjour tout le monde đŸ˜Š!

J’espĂšre que vous allez bien par ce temps de confinement et que vous prenez soin de vous et de vos proches en appliquant les bonnes mesures. On se retrouve cette fois-ci pour un article de la rubrique « Femme Â».

Habituellement j’envoie mes questions par mail et on me rĂ©pond soit directement sur le fichier ou par audio. LĂ  pour le coup, j’ai aimĂ© la tournure que ce talk a pris : elle m’avait rĂ©pondu directement sur le fichier et finalement ayant Ă©tĂ© surprise par ses rĂ©ponses, nous avons dĂ©cidĂ© de s’appeler ! Deux heures au tĂ©lĂ©phone, je peux vous dire que ce talk est super intĂ©ressant !

Sans plus tarder on se retrouve pour un nouvel article consacré à la Youtubeuse-modeuse Mey K. Détenant un feed Instagram original et épuré, il ne me tarde de vous faire découvrir toutes ses facettes. Bonne lecture !

Fiche d’identitĂ©
Prénom: Adimé a.k.a Mey K
Personnalité : Créative, modeuse, dénicheuse de bonnes affaires
Hobbies: Youtubeuse, voyages, food

Hello AdimĂ©! Alors je ne te cache pas que je suis super contente de d’interviewer enfin. J’ai hĂąte de partager ton travail et qui tu es Ă  tout le monde.
AdimĂ© qui es-tu ?

Je m’appelle AdimĂ©, j’ai 22 ans, je viens d’OrlĂ©ans et j’étudie le Marketing en Ecole de commerce Ă  Paris. Alors niveau personnalitĂ©, je suis quelqu’un d’assez extravertie : j’adore aller vers les gens, je suis trĂšs crĂ©ative (le pourquoi de ma chaĂźne YouTube mdr) et j’ai une fascination pour les feeds Instagram (dont le mien que je soigne trĂšs particuliĂšrement).

J’aime beaucoup rire (il paraĂźt que ça allonge le temps de vie) et de nature curieuse, j’adore dĂ©couvrir de nouvelles choses (des lieux, des cultures voire des personnes !).

Ma motivation dans la vie c’est l’amour (mdr c’est tellement clichĂ©). Depuis que j’ai dĂ©couvert que s’aimer soi-mĂȘme c’est aimer les autres, j’essaye de garder cet Ă©tat d’esprit en permanence (pas facile parfois), et c’est aussi l’une des raisons pour laquelle j’ai lancĂ© ma chaĂźne en voulant partager mes bons plans et ma bonne humeur Ă  tous.

Mmh j’adore, « Ma motivation dans la vie c’est l’amour Â». Romantique la AdimĂ© ! C’est pour ça que j’adore ton univers. D’ailleurs, on a une passion commune toutes les deux : la mode. On ne va pas le nier ahaha.

Mais dis-moi d’oĂč cela t’est-il venu ce goĂ»t pour la mode ? Des inspirations spĂ©cifiques ?

Alors la mode c’est une passion que j’ai depuis toute petite. Je ne peux mĂȘme pas l’expliquer j’ai ça dans le sang ! J’ai toujours Ă©tĂ© coquette, donc quand ma mĂšre m’achetait des nouvelles robes/jupes j’étais trop heureuse (je suis super girly aha).

Pour moi la mode est une forme d’art et dĂšs que j’ai un coup de cƓur pour un look j’en ai des frissons, sans rire aha. Mes inspirations du moment c’est les looks vintages des annĂ©es 90/2000.

J’aime cette idĂ©e que toutes les modes cohabitent en 2020 et que chacun n’ait plus qu’à choisir le sien.

HonnĂȘtement comme beaucoup d’autres nanas, tu es inspirante par ta personnalitĂ© et tes looks. D’autant plus que tu as fait de nombreux voyages dont l’Asie. Dis-nous en plus !

Aha merci. Alors j’ai eu l’occasion de voyager en CorĂ©e du Sud et au Japon il y a 2 ans. Comment dire c’était LE VOYAGE de ma vie !

Je suis allĂ©e Ă  SĂ©oul en Ă©change universitaire durant un mois et j’ai Ă©tĂ© frappĂ©e par mon ignorance. Je dis ça dans le sens qu’en tant que française on a toujours cette imaginaire que les pays « du Nord » sont plus avancĂ©s etc
 Mdr lorsque j’étais Ă  SĂ©oul, je me suis vite rendue compte qu’on Ă©tait en retard sur beaucoup de choses en France (en termes de services ou avancĂ©es technologiques).

J’ai Ă©tĂ© agrĂ©ablement surprise par l’accueil (les gens sont serviables et bienveillants), la nourriture est dĂ©licieuse, l’histoire du pays est folle (il y a des temples en pleine ville !) et les paysages sont incroyables.

J’ai Ă©tĂ© au Japon (Tokyo) pendant 5 jours et je n’ai pas Ă©tĂ© déçue. J’aimerais y retourner pour visiter d’autres villes.

Ton voyage a eu l’air d’avoir Ă©tĂ© une expĂ©rience trĂšs enrichissante ! Tu as eu la chance de faire ton stage Ă  Londres pendant quelques temps. Alors petite question tricky* : team mode londonienne ou asiatique ? Et pourquoi ? (*tricky = dĂ©licat)

Ahaha team mode asiatique ! J’ai toujours prĂ©fĂ©rĂ© la mode asiatique, en particulier la mode corĂ©enne parce qu’ils sont trĂšs avant-gardistes, je me suis rendue compte que toutes les modes qu’on retrouve aujourd’hui je les avais dĂ©jĂ  observĂ©es en CorĂ©e (dans des dramas corĂ©ens ou clips de kpop).

Cependant, j’aime bien ce cĂŽtĂ© excentrique des anglais !

Ils s’habillent comme ils le souhaitent sans jugement et pour moi c’est l’essence mĂȘme de la mode c’est-Ă -dire une prolongation de ta personnalitĂ©.

Depuis 2019, tu as lancĂ© ta chaĂźne YouTube. DĂ©jĂ , chers lectrices et lecteurs je vous recommande vivement d’aller regarder ses vidĂ©os : elles sont gĂ©niales ! Que des bons conseils avec des touches d’humour. Cliquez sur ce lien : Mey K.

Bon c’était la minute pub ahah mais d’oĂč t’es venue l’envie de lancer ta chaĂźne YouTube et pourquoi « Mey K »?

DĂ©jĂ  merci pour cette superbe pub aha. Alors je mĂ©ditais et pouf je me suis dit je vais crĂ©er ma chaĂźne YouTube (je t’assure je mĂ©ditais mdr) ! Quand j’étais en Angleterre c’était la premiĂšre fois que je me retrouvais vraiment seule et j’ai appris Ă  me retrouver.

J’étais prĂȘte psychologiquement Ă  me lancer car j’avais assez confiance en moi. J’ai dĂ©cidĂ© que moi aussi j’avais des choses Ă  partager avec le monde entier donc j’ai lancĂ© ma chaĂźne, sans domaine spĂ©cifique au dĂ©but, mais elle est dĂ©sormais consacrĂ©e Ă  la mode Ă©co-responsable (seconde main, friperie etc) afin de montrer Ă  tous qu’on peut ĂȘtre stylĂ© avec 3 fois rien.

Pour le nom de ma chaĂźne c’est parce que mon prĂ©nom est AdimĂ© mais sur les rĂ©seaux je l’écris Adimey et du coup je l’ai raccourci. Et pour le K, tu vas rire mais c’est parce que je devais mettre un nom de famille et je savais pas quoi mettre 😂, alors j’ai mis un K ahah.

Non mais les amis, si vous n’allez pas regarder ses vidĂ©os sur YouTube avec tous ces arguments, je ne vous comprends plus ahah. Non rĂ©ellement sa chaĂźne vaut le dĂ©tour et de s’abonner.

Bon on arrive Ă  l’une de mes questions favorites, qui est : as-tu une histoire Ă  nous partager ?

J’ai Ă©tĂ© victime d’hyper anxiĂ©tĂ© durant 4 ans qui s’est traduite par des insomnies chroniques. Ça a durĂ© de ma 1e au lycĂ©e Ă  ma derniĂšre annĂ©e de prĂ©pa. Et c’est super bĂȘte mais je trouve que le sujet d’anxiĂ©tĂ© reste assez tabou actuellement et plus particuliĂšrement chez les familles africaines.

Cette expĂ©rience a Ă©tĂ© trĂšs difficile pour moi : j’étais toute jeune, j’arrivais pas forcĂ©ment Ă  gĂ©rer la situation puis surtout je commençais Ă  ĂȘtre de plus en plus fatiguĂ©e et ça a empiĂ©tĂ© sur mon parcours scolaire. J’ai retournĂ© la situation pour trouver des solutions et c’est Ă  ce moment-lĂ  aussi que j’ai commencĂ© Ă  regarder sur Internet comment rĂ©gler ces troubles d’anxiĂ©tĂ© : tu essaies de dissocier les bonnes informations des mauvaises, enfin bref un long chemin pour bien analyser ta situation.

J’ai testĂ© des mĂ©dicaments pour m’aider Ă  m’endormir mais ça n’a eu aucun effet sur moi : je me suis sentie condamnĂ©e Ă  ĂȘtre insomniaque Ă  vie
 mais c’était FAUX !

« MĂȘme la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lĂšvera Â» disait Victor Hugo.

J’avais lu sur un internet comme quoi des spĂ©cialistes pouvaient t’aider et c’est bĂȘte mais au dĂ©but j’étais rĂ©ticente comme si je passais ce stade, quelque chose de nĂ©gatif allait m’arriver alors que pas du tout. J’ai eu le dĂ©clic qu’il me fallait de l’aide de quelqu’un extĂ©rieur Ă  mon entourage quand j’avais essayĂ© toutes les alternatives possibles. Alors c’est de lĂ  que je me suis faite aidĂ©e en allant voir un spĂ©cialiste, une sophrologue pour ma part, et petit Ă  petit je me suis guĂ©rie. Et aujourd’hui ça va beaucoup mieux.

J’aimerai faire une vidĂ©o sur ce sujet un jour car on nĂ©glige trop souvent notre santĂ© mentale.

Merci pour ce tĂ©moignage. Quel serait ton conseil d’ailleurs ?

DĂ©jĂ  si vous souffrez de troubles d’anxiĂ©tĂ©, PARLEZ-EN. RĂ©ellement ce n’est pas une honte ou quoique ce soit, il faut en parler. Tout d’abord Ă  votre entourage, c’est une premiĂšre Ă©tape, mais si vous pouvez en parler Ă  une personne externe/neutre ça sera un plus (et le plus tĂŽt possible) : ça vous libĂ©rera d’un poids.

Et autre conseil : croyez en vous et Ă©coutez votre cƓur đŸ˜‰. Si vous souhaitez accomplir quelque chose, vous, mieux que personne ne sait ce qui vous rend heureux.

Merci pour ce fabuleux conseil et merci Ă  toi AdimĂ© de nous avoir partagĂ© tout ton univers. J’ai Ă©tĂ© ravi de t’interviewer !
Vous pouvez retrouver AdimĂ© sur Instagram via son jolie feed « @ _adimeey » et sa chaĂźne YouTube « Mey K », n’hĂ©sitez pas Ă  vous abonner et Ă  regarder ses vidĂ©os sans aucune modĂ©ration.

Nous, on se retrouve trĂšs prochainement pour un nouvel article. N’hĂ©sitez pas Ă  me suivre, commenter, aimer mes articles !

2 rĂ©ponses sur « Talk : Mey K »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.