Wax

Hey,

Como va ? Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait un article axé sur la mode alors on va y remédier 😌.

Vous connaissez mon amour pour les tissus imprimés et colorés et étant donné que je suis allée au Bénin il y a quelques mois, je suis revenue avec certaines pièces en wax et c’est pourquoi qu’il me devait de vous faire un article sur ce tissu (d’ailleurs, je vous laisse aller regarder mon Haul spécial wax sur mon IG : @fabio_la). C’est parti !  

L’histoire du Wax :

Qu’est-ce que le wax ?

Même si je pense que vous en avez une idée au travers de documentaires comme celui de Flora Coquerel (Wax in the city) ou même via des expositions dans des musées (Fondation Zinsou) et par les tendances actuelles, on va tout de même faire un court historique de l’histoire du wax.

Le wax est un tissu en coton africain (parmi d’autres tissus africains) ayant des propriétés hydrophobes. Il a été vendu et est encore vendu par les Nana Benz.

Ok pause il me doit de vous parler d’un tissu africain que j’affectionne particulièrement.

Le lessi, c’est ainsi que l’on appelle au Bénin, est l’un des tissus les plus prestigieux au Bénin.

C’est un tissu africain en dentelle souvent porté pour des grandes occasions.

Bon allez on reprend le cours 😉 !

Mais qui sont ces Nana Benz ?

Ce sont des femmes d’affaires togolaises dont l’activité principale est de vendre des tissus africains ayant des slogans, couleurs et symboles dans toutes l’Afrique et hors-Afrique.

Je vous mets un lien ci-dessous d’une courte vidéo expliquant qui sont ces Nana Benz.

L’histoire des Nana Benz.

De nos jours, tout commerçant vend du wax sur le continent africain. Par exemple, au Bénin ce sont les Pakistanais qui ont presque le « monopole » de ce marché.  

Les origines du tissu

Le wax a une belle histoire : ce tissu originellement ramené par des mercenaires ghanéens, est d’inspiration indonésienne (le batik javanais). Il est principalement fabriqué aux Pays-Bas et en Angleterre pour être ensuite vendu en Afrique et hors-Afrique.

Bien évidemment d’autres marchés tels que la Chine, fabriquent également et commercialisent le wax. Certaines mamans africaines arrivent à distinguer juste au visuel les différences de qualité de wax (ceux qui proviennent d’Hollande vs ceux qui proviennent de Chine).

Savez-vous que certains tissus ont des significations ?

Même si actuellement certaines personnes y prêtent de moins en moins attention (comme moi, j’avoue…), certains tissus ont des significations par le biais des motifs afin de soit célébrer un événement (l’épiphanie ; l’Aïd ; une naissance etc) ; représenter une ethnie ou même pour prouver son amour. Pour vous dire, je me rappelle que ma mère a une robe avec des significations sur son tissu qui rend le tissu et elle encore plus belle.

Le pagne wax est aussi utilisé en tant que dot et constitue à la fois le patrimoine de certaines familles et un héritage, qui ne cesse de perdurer de générations en générations.

Aujourd’hui ce tissu est devenu trendy* et est de plus en plus présent dans les grands défilés et dans nos armoires. (*À la mode)

Designer : Elisabeth Teixeira

Lookbook :

J’ai toujours été bercée depuis ma tendre enfance par les imprimés africains donc on va dire que j’ai pas mal de pièces 😉. Je vous laisse les découvrir.

Pantalons

Jupe

Hauts

Robes

Mix & Match – Ensemble

Accessoires

Wishlist :

Honnêtement je n’ai pas de wishlist en tête car j’ai pas mal de pièces mais je sais que si je repars au Bénin, je ferais pleins d’autres tenues !

Par contre j’ai eu un joli cadeau d’un masque en tissu en wax de la designer Elisabeth.

Si vous voulez en procurer un d’ailleurs, voici son feed Instagram.

Envoyez-lui un message et elle vous répondra ! Vous pouvez la retrouver sur Vinted également : unemorueaparis.

J’espère que cet article vous a plu ! N’hésitez pas à suivre, commenter, aimer et partager mes articles. On se retrouve vite et prenez soin de vous.

Style your turban

Hey guys! What’s up? On se retrouve cette fois-ci pour un article mode avec une tendance de plus en plus en vogue en ce moment : les turbans ou les foulards si vous voulez.

Portés à la tête, à la taille d’un pantalon ou même à l’anse d’un sac, les foulards s’installent de plus en plus dans nos dressings. Aujourd’hui, je vais vous montrer différents styles pour porter et styliser vos turbans ou même vous faire adopter la mode ! Los geht’s !

L’histoire des turbans :

Originaire de l’Asie, le port du turban à traverser les différentes époques allant des Perses qui portaient durant l’Antiquité des couvre-chefs enroulés de turban aux années 1830 où les femmes portaient des turbans décorés de plumes.

Le turban a toujours fait partie de la culture africaine également, que ce soit pour le côté spirituel du port du foulard ; ou même pour la touche finale des tenues traditionnelles que portent les mamans africaines.

Source: Stephen Tayo

Ce bel héritage a traversé outre-mer et a permis le port du turban de se démocratiser. Ils sont utilisés pour soit finir nos looks, ou lorsque nous mesdames avons la flemme de nous occuper de nos cheveux nous utilisons cette solution-miracle. Le head-wrap apparaît aujourd’hui partout que ce soit lors de campagnes publicitaires (eg. Black Up) ou même pour des marques d’accessoires (eg. The Wrap Life).

Campagne publicitaire Black’UP. Photographe: Symediane

Enfin, en ce mois d’octobre rose (campagne pour la sensibilisation du cancer du sein), le turban est également utilisé comme accessoire lors de la perte de cheveux.

Et comme vous avez pu le remarquer, j’ai utilisé trois termes différents pour parler de cet accessoire : « turban », « foulard » et « head-wrap » (en anglais) ! Bon on a fait le tour de l’historique du turban, maintenant place aux différents styles de turban avec un lookbook. Hâte de vous faire découvrir tout ça.

Lookbook :

Lookbook tissu foulard
Inspiration (1)

Inspiration (2)

Inspiration (3)

Lookbook headwrap neutre
Inspiration (4)

Inspiration (5)

Inspiration (6)

Lookbook turban wax
Inspiration (7)

Inspiration (8)

Inspiration (9)

Inspiration (10)

Et pour clôturer, quelques clichés restants.

Et bien, j’espère que ces différents lookbooks vous ont inspiré et que vous allez, qui sait, l’adopter. Peu importe la raison pour laquelle vous décidez de porter un foulard, appréciez la beauté de cet accessoire.

Merci à mes modèles, Manon, Safia, Gaby, Shanna, Dana, Nardjesse et Laurène d’avoir participé sans hésitation!

Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à me suivre, aimer et partager. On se retrouve très vite pour un nouvel article.